chat avenue fr reviews

  • Pourquoi vous devez cessez d’appuyer via le bouton ‘snooze’ du reveil tous les matins

    Pourquoi vous devez cessez d’appuyer via le bouton ‘snooze’ du reveil tous les matins

    Snooze : roupillon, petit somme, dit le dictionnaire anglais-francais. Un mot qui evoque la fonction des reveils, qui permet d’offrir un petit rab de 10 minutes au lit… quand ce n’est jamais plus.

    Mais selon Jamie Condliffe de Gizmodo, les utilisateurs du bouton snooze des reveils devraient proscrire un mauvaise habitude . Elle explique que le petit supplement de quelques minutes au lit est dommageable convenablement seulement sur le plan psychologique, mais qu’il va aussi, dans le pire des cas, ruiner « la chimie cerebrale » pour la journee entiere.

    Quand nous nous endormons, notre corps libere de la serotonine au sang. J’ai serotonine est 1 neurotransmetteur souvent associee avec le bien-etre et le plaisir, qui soulage le corps et procure votre sentiment de contentement que nous ressentons a ce moment. I  l’occasion d’une nuit ideale de 7 a 9 heures de sommeil, le corps va liberer d’autres produits chimiques, et a un moment gratuit, il en aura recu suffisamment pour permettre le reveil. C’est alors qu’il libere une dopamine pour supprimer la sensation d’engourdissement, ce qui favorise le reveil.

    Apres avoir appuye via le bouton snooze, on se remet a dormir, ainsi, on relance donc votre processus chimique qui vient interferer avec celui qui etait en train de s’achever, creant ainsi une discordance concernant le corps qui nous laisse desorientes et complique notre reveil

    En outre, le sommeil reste decompose en phases, dont les 2 plus importantes paraissent celle du sommeil paradoxal, pendant laquelle on observe le mouvement oculaire rapide (REM pour Rapid Eye Movement en anglais), et celle du sommeil profond, qui permet a notre corps de se reposer pour mieux fonctionner. Ces 2 phases s’alternent avec les autres phases au cours de la nuit, mais au debut une nuit, nous avons tendance a entrer moins rarement dans la phase de sommeil profond, tandis qu’a la fin en nuit, c’est la phase de sommeil paradoxale qui est la plus frequente.